Présentation du projet du groupe de travail « ComplexitéS de l’action publique. » Le cas des politiques de cohésion sociale.

 

Le groupe de travail n’a pas pour ambition de se prononcer sur l’efficacité ni l’efficience du modèle social français ; son but est de repérer et d’analyser les facteurs de complexité de l’action publique à partir de l’exemple des politiques sociales regroupées sous le vocable de politiques de cohésion sociale.

 

Ces facteurs de complexité se situent tant dans la conception que dans la mise en œuvre des politiques ; ils font partie des questions « à placer sous surveillance » dans le cadre de la revue permanente des services

que nous appelons de nos vœux, qui aurait pour objectif d’améliorer la qualité, l’efficacité et l’efficience des politiques publiques.

 

Dans une première étape, le groupe s’attachera à décrire les manifestations de ces complexités, d’en mesurer les incidences et d’en discerner les causes. En fonction du résultat des pistes de travail seront proposées pour, si ce n’est éliminer, du moins réduire les complexités observées ou à défaut apprendre à vivre avec.

 

Notre souci prioritaire est d’obtenir le concours du maximum de personnes, étant entendu que chacune peut choisir le thème, le sens et la forme de sa contribution. Vous êtes donc invités à vous mettre en contact avec l’animateur, gildas.lecoz@orange.fr .